FR.

EN.

21 mars 2019

Google, Visa, Carrefour, Tinder… Vous ne soupçonnez pas comment ils utilisent vos données

«Malheureu­sement, dans les faits, les trois quarts des gens acceptent encore tout sans réfléchir», s’inquiète Eric Zeyl, le P-DG de la start-up My Data is Rich, qui propose aux particuliers de monétiser eux-mêmes leurs informations. Une négligence qui peut être lourde de conséquences !

découvrez l'intégralité de l'article de Capital ici

Par Publié le